Entre grands et petits canidés - Séquence 5

Titre : Entre grands et petits canidés : les relations nocturnes du renard avec CPT et loup

Source : Projet CanOvis - IPRA 2013-2014

Description : Dans les zones pastorales, CPT (chiens de protection des troupeaux) loups et renards se côtoient en permanence. Les relations, parfois d’une grande promiscuité, entre le renard et ces grands canidés se révèlent très contrastées.

Ces images et vidéos sont propriété de l'IPRA, toute utilisation et reproduction est interdite sauf autorisation expresse et contractuelle. Nous contacter


Vidéos

Extrait n°1 : Les protagonistes

Une présentation des trois canidés pour se familiariser à leur "signature thermique".

Extrait n°2 : Mise en fuite

Relation interspécifique où le renard est mis en fuite par "plus grand que lui". Relation la plus convenue mais pas la plus courante sur le terrain.

Extrait n°3 : Tolérance

Grands et petits canidés se partagent le même espace et parfois les mêmes ressources alimentaires. CPT et loup s’agacent de l’attitude intrusive et intéressée du renard mais le tolèrent le plus souvent.

Extrait n°4 : Indifférence

Les grands canidés ont intégré l’insistant renard et l’acceptent dans leur cercle le plus proche... jusqu’à l‘indifférence.


Commentaires

Les territoires des canidés sauvages se chevauchent, loups et renards convoitent parfois les mêmes proies et bien plus souvent, les mêmes charognes. Il a déjà été mis en évidence (notamment dans le suivi hivernal et par piégeage photo) l’intérêt du renard pour le loup qui le mène vers des proies communes mais surtout des carcasses (fraichement prédatées ou plus anciennes).

Le loup peut se montrer autant intolérant qu’indifférent à la présence du renard, même dans le cas d’une défense de ressource alimentaire (observations faites sur carcasses de brebis).

Ce renard fait la pause après une séance de charognage sur une carcasse de brebis

En zones pastorales, le troupeau représente pour l’un et l’autre un réservoir de proies potentielles (jeunes agneaux pour le renard) et encore une fois, une probabilité élevée de carcasses et autres déchets organiques.

Ainsi les renards fréquentent assidument les abords des cabanes pastorales et les sites de regroupement nocturne des troupeaux. Généralement, les CPT, comme avec l’essentiel de la faune sauvage ordinaire (sangliers, lièvres, chevreuils...) tiennent en respect ces renards mais finalement les tolèrent plutôt bien… sur des périmètres (cabanes, couchades) où ils sont pourtant le plus vigilant et le plus défensif.

Visiblement, loups et CPT ont à peu près les mêmes relations avec les renards, oscillant entre agressivité et indifférence, comme si les grands canidés finissaient par capituler devant l’insistance et la ténacité du renard commensal.

Les goupils semblent l’avoir bien compris et leur proximité vis-à-vis des grands canidés peut être vraiment étonnante !


Réalisées dans le cadre du suivi nocturne du projet CanOvis, ces images présentent un caractère exceptionnel. Elles fournissent des données qui confirment certaines connaissances déjà établies mais révèlent également des informations inédites sur les interrelations entre loups, troupeaux et système de protection, qu’il convient d’aborder avec prudence et rigueur scientifique, particulièrement à ce stade de l’étude.

  • Massif du Mercantour - Etude et images réalisées avec l’autorisation du Directeur du Parc National du Mercantour n° 2014-240, 2014-234, 2015-228
  • Plateau de Canjuers - Etude et images réalisées avec l’autorisation du Commandant du Camp militaire de Canjuers n°1-2015/1°RCA/PC/ENV

Mots clés: Vidéos CanOvis

Qui sommes nous ?

L’IPRA (Institut pour la Promotion et la Recherche sur les Animaux de protection) a été créé en 1997 par Jean-Marc Landry, biologiste et éthologue, à la suite du retour du loup en Suisse et l’introduction des premiers chiens et ânes de protection.

Son objectif ? Trouver des solutions adaptées pour permettre une cohabitation durable entre le pastoralisme et les carnivores.

Continuer

Nous contacter

Jean-Marc LANDRY
06 79 32 84 45

Jean-Luc BORELLI
06 84 75 05 13

SUISSE
Rue de Bonnefille 1
bât. des Gentianes 5
1972 Anzère (Ayent), Valais

FRANCE
1930 route du pontet
74300 La Frasse, Haute-Savoie

Envoyer un email

Copyright © - IPRA LANDRY - Tous droits réservés
Web conception 2018 - Gus LYON